mamiakev.blog4ever.com

mamiakev.blog4ever.com

2) Métro/boulot/dodo

 Métro/boulot/dodo (suite)

              

 

C'est une femme à laquelle il m'est difficile de donner un âge, mais à son apparence je devine que le poids des ans et les tracas ont fait leur oeuvre, car son visage est sillonné de rides profondes et alourdi par des flétrissures. Son teint blafard et ses yeux perdus dans je ne sais quels tourments me font imaginer son désespoir.

 

Je ne peux m'empêcher d'extrapoler sur ce que peut-être sa vie et de m'attendrir: encore une victime de la méchanceté humaine ou de je ne sais quel mauvais coup du sort.

 

J'aimerais pouvoir communiquer avec elle, ce qui la soulagerait peut-être d'un trop plein de malheurs accumulés, mais en pareille circonstance ce n'est pas possible !

 * 

J'ai toujours tendance à me faire une idée de la personne sur ce que dégage son apparence et les traits de son visage, mais tant de fois, en faisant plus ample connaissance, ne me suis-je pas trompée !

Que de personnes au faciès ingrat gagnent à être connues alors que d'autres, desquelles émanent charme et bonhomie, devraient être évitées. Nous en avons la preuve chaque jour par les médias. Les apparences sont très souvent trompeuses !

*

Une secousse inopinée du wagon la sort de sa torpeur et lui fait subitement prendre conscience qu'elle a laissé passer sa station. Elle se lève alors brusquement, désespérée, pour descendre à la suivante.

Lorsqu'elle passe devant moi,  j'aperçois des larmes sur son visage.

                                               

Grand est assurément son désespoir et infinie est ma compassion.

 

* Un petit com. ferait plaisir *  



14/05/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi